mercredi 13 janvier 2016

Marie


Je vais faire une description de mes 17 ans (maintenant) parce que je trouve que mon look
est plus intéressant que quand j'avais 15 ans (changement grâce au lycée).
Alors j'ai les cheveux brun/rouge et courts (je me suis fait du henné), les yeux verts foncés, j'ai des formes (pas mal de poitrine et des hanches), j'ai des Dr Martens marrons, soit une salopette bleu foncé ou un jean tout simple avec un T-shirt orange. J'ai des bracelets en argent et des bracelets brésiliens. J'ai 2 ou 3 atebas aussi très colorées. Je suis petite aussi ( 1m58 ).

dimanche 29 novembre 2015

Mathilde


Donc, ma pomme à 15 ans: brune, cheveux longs marron foncé, pas noirs, un peu ondulés, volumineux, absolument pas taillés (donc tombant en deux masses quand ils étaient lâchés, mais généralement ils étaient attachés en un truc bizarre replié à l'arrière du crâne,
un peu à la samouraï (le truc pratique et pas méga esthétique).
Type caucasien, peau pâle, enfin pas un BEAU pâle, blanc et un peu rosé, un pâle un poil cireux. Visage long et maigre (corps long et maigre aussi, à l'époque je pesais 45 kg pour 1m73), absence totale de formes féminines.
Rangers aux pieds, TOUJOURS.
Jean informe, refilé par une tante (style vaguement années 80) DANS les Rangers.
Pull très près du corps (qui du coup ne laissait aucun doute sur l'absence de formes précédemment évoquée), col roulé soit vert, soit beige.
Toujours avec un bouquin à la main, voir DES bouquins : le Silmarillion, du Pratchett,
Anne Rice etc... (aaah, c'était aussi l'époque où je lisais Dracula en me servant de la queue d'une souris disséquée comme marque page, c'est déjà plus iconographique).
Du black metal dans les oreilles (oui, ok, ça n'est pas très iconographique).
Éventuellement quelques taches de peintures liées aux figurines Warhammer.
Lunettes rectangulaires, neutres.
Bagues aux dents mais je ne souriais jamais ; je ne faisais pas la gueule non plus,
j'étais heureuse intérieurement et neutre face au monde.
Voilà :)

vendredi 13 novembre 2015

Ludo


Survêt' Charlotte Hornets vert et mauve. Jordan's aux pieds, blanches et dorées.
Cheveux longs attachés. Besace Eastpack marron.

lundi 2 novembre 2015

Amélie


Grosse (immense) coque de cheveux sur le devant + cheveux mi-longs aux épaules + bandana. Sourcils très broussailleux. Blouson Teddy. Jupe noire courte. Collants.
Bottines plates. Ballon de foot.

lundi 26 octobre 2015

Romain


Cheveux courts avec une mèche devant.
Rangers ou Dr Martens.
T-shirt + pull + chemise de mon père en guise de manteau.
Sac Hervé Chapelier avec fond en cuir clair sur lequel je dessinais un damier.
Jean troué bordeaux.

jeudi 8 octobre 2015

Guillaume


Bombers avec doublure colorée. Acné.
Portefeuille et chaîne Harley Davidson. Levi's blanc un peu court.
T-shirt "Hard Rock Café" avec un pull à manches longues noires et col roulé.
Bandana vert-bleu autour du cou.
Cheveux longs au carré.
Appareil dentaire.
Pump ou Rangers aux pieds. Ou des Reebok Revenge.
Sac Hervé Chapelier en toile, mais fond du sac en cuir.

mardi 12 mai 2015

Kevin


Moi à 15 ans je commencais le roller et je portais des baggies. Vu que j'allais au cours de dessin j'avais aussi très souvent un carton à dessin vert moucheté de noir. J'avais les cheveux longs et des T-shirts de hard (Suicidal Tendencies, Metallica, Body Count…).
Je fumais des cigarettes roulées et j'avais souvent un sac a dos.

mardi 21 avril 2015

Carmen


À 15 ans je portais des lunettes, j'avais les cheveux courts (aux épaules), j'étais plus mince que maintenant, innocente, timide, introvertie, je portais tout le temps un jean et des baskets (Converse).

mercredi 8 avril 2015

Lau


15 ans, grande psychose des poux, les cheveux bruns foncés toujours emberlificotés en tresse qui descend jusqu'aux fesses. Grande avec trop de formes, épaules larges mais la taille fine et une démarche de Quasimodo pour cacher mes seins.
Toujours des pantalons un peu larges: kaki, noirs ou violets, des pull ou sweats informes en haut et aux pieds, des baskets noires.
Peu de maquillage (début du mascara mais rien d'autre), air revêche à la Daria.
Peau mate, mais claire (oui c'est pas clair... mais c'est comme ça qu'elle est! Si si!).

jeudi 2 avril 2015

Aurélie


Ado j'étais plutôt complexée, j'étais grande et maigre et sans formes, mais à 15 ans en quelques mois tout a changé, c'était la métamorphose et je n'étais pas à l'aise avec ça.
Je cachais ma féminité derrière des T-shirts trop larges et des joggings horribles...
J'habitais dans un quartier pauvre du nord de Marseille, sans vie et assez violent. Toute forme de féminité était perçue comme une provocation. Aller en ville était compliqué, bref je me sentais enfermée dans un quartier pourri que je rêvais de quitter...
Alors "coiffure", si on peut dire ça: cheveux mi-longs tout le temps attachés.
Chaussures: des baskets Nike, et mon sac: un Eastpak.

mardi 17 mars 2015

Caroline


Une fille toute pâle longiligne, danseuse classique, pieds en canard, cheveux violets jusqu'à la taille, total look black: jupe longue, T-shirt manches longues, collants, escarpins.
Yeux ultra noirs: mascara, eye liner, crayon, ombre à paupière. Rouge à lèvres myrtille assorti aux cheveux. Toujours un livre à la main.

mardi 3 mars 2015

Capucine


Alors j'ai pas beaucoup changé. :) Non, bref: Cheveux longs avec une natte sur le côté, yeux noirs, bouche beige (un peu comme les gothiques :)), top beige, pantalon rouge large un peu Seventies, énormes talons compensés de pouffe. PUTAIN LA VACHE…

dimanche 1 mars 2015

Aurore


A 15 ans, je me souviens de mon look un peu destroy, j'avais les cheveux roses avec des dreads, une salopette en jean dont je rabaissais le haut sur les hanches, ma période un peu "rasta". J'ai de très bons souvenirs de ma période "rebelle" !!
J'ai la peau très blanche et les yeux verts.

vendredi 27 février 2015

Clément


Alors puisque tout commence toujours par un pull, imagine un vieux pull vert kaki Timberland (wesh fréro) en laine, assez large avec des torsades, piqué chez mon père.
Un pantalon de velours, comme les snowboarders de l'époque, car les snowboarders sont cools. Mais ce pantalon marron, propriété de mon frère avant moi, a la particularité d'être trop court et donc pas si cool. Il laisse aussi entrevoir mes chaussettes de sport blanches – à bande latérale rouge – dont l'élastique est usé par le temps, et même quelques centimètres de jambes poilues.
Comme chaussures, des grosses Lafuma grises et kaki moitié montagne (snowboard), moitié basket (wesh fréro). Semelle épaisse et pied large, évidemment.
Mais revenons au pull : tout son intérêt, c'est de laisser dépasser le col d'un polo Celio délavé de couleur rouge/orange pastel, non repassé. Chic.
Sur le visage, un bouc "Ramsès II", c'est-à-dire des poils de 5 cm qui partent uniquement du menton, pour le côté roots, rock, reggae. Et les cheveux : longs jusqu'au cou, dans le genre Albator / Hanson (mmmmbop !), mais en pensant ressembler à Kurt Cobain.
Enfin, un sac à dos noir, mais sur UNE épaule. Et un détail, la roulée dégueu au bec.

jeudi 26 février 2015

Anaïs


En quelques mots, mon best-of fashion de l'époque, ah ah !
– Pantalon pattes d'eph mauve très très large en bas (ou velours violet en hiver, pourtant j'aime pas le violet, mais je me souviens surtout de ces deux pantalons).
– Superstar Adidas pendant des années (donc gros pieds parce que trop cool…).
– Cheveux longs mais toujours très tirés en arrière (parce que bouclés donc volumineux, et j'aimais pas). En Seconde, j'aimais bien me faire 2 petits chignons sur les côtés (va comprendre…).
– Beaucoup de maquillage sur les yeux.
– Sacoche Eatspack kaki (j'aimais pas les sacs à dos) sur laquelle j'avais cousu des perles ou des boutons, je sais plus trop, des trucs de toutes les couleurs un peu cul-cul, et des porte-clés ridicules sur les côtés.
– J'aimais bien les gros bijoux en plastique kitsch, les très grosses bagues notamment.
– Pour les hauts, je me souviens plus trop, je crois plutôt des choses assez basiques, noires ou grises et plutôt moulantes voire petits cols roulés !
– Je faisais déjà 1m80 mais j'étais un peu plus mince et comme beaucoup d'ados, pas forcément hyper à l'aise, tout du moins timide. Je passais plus de temps à écouter K's Choice en boucle qu'à boire des bières avec mes amis, quoi !

Les bijoux d'Anaïs : 

mardi 10 février 2015

Laureline


A 15 ans, j'étais châtain foncé avec la peau blanche (et de l'acné...).
J'avais grandi d'un coup donc je faisais 1m80 et j'étais très maigre.
J'avais un carré court et les cheveux raides avec une frange qui ne tenait jamais en place (souvent en l'air) et je m'habillais avec des pantalons très larges et des tuniques longues, avec le plus de couleurs possible (chaussures turquoise, tunique bleue et orange et pantalon vert...).
Je voulais être artiste et dessiner…

mercredi 4 février 2015

Nathalie


J'adore l'idée du dessin à partir d'une description de nos 15 ans, âge du changement, de la recherche, du désir d'être reconnue, de ne plus être considérée comme une enfant mais en même temps avoir encore un pied dans l'enfance!
A l'époque (et encore maintenant), je faisais du théâtre! J'adorais ça et je voulais être comédienne professionnelle et pourtant, j'étais très timide en dehors. Je ne voulais pas attirer l'attention.
Je me rappelle de mon T-shirt blanc avec une pâquerette noire, de mon jean noir et de mes baskets... noires, de mon sac de cours en bandoulière... noir!! Je ne portais aucune marque. J'avais les cheveux châtains, longs, souvent détachés. Je ne me maquillais pas.
J'avais à mon poignet, les fameux bracelets brésiliens (seule touche de couleur sur moi!), où l'on faisait des vœux qui se réalisaient lorsqu'ils cassaient (bon j'ai vite compris que c'était de la foutaise!). Je me trouvais ronde alors que pas du tout. J'avais juste de la poitrine!! Mais, par contre, malgré ma timidité, je souriais beaucoup! Et à l'époque, ce que j'aimais le plus chez moi, c'était mes yeux bleus (et c'est toujours le cas!!).
Depuis, je ne désespère pas d'être un jour comédienne professionnelle !

jeudi 29 janvier 2015

Camille


A 15 ans je ressemblais à ça: j'avais les cheveux blonds mi-longs (sur les épaules) et coupés en dégradé, la raie sur le côté. J'avais les oreilles percées de deux trous et je portais une combinaison assez spéciale de tout ce que je pouvais trouver, dont une paire de têtes de pingouin en pâte Fimo (pas mal de choses colorées, genre fruité/manga/Hello Kitty) et une boule de couleur sur le cartilage droit.
Bien sûr j'avais des bagues en haut et en bas et une paire de lunettes. C'était la mode des montures rectangle noires et simples, assez fines et je n'y dérogeais pas.
Je suis petite et de poids normal (1m55 et dans les 45kg). Pas beaucoup de poitrine. La taille et les hanches qui se remarquent pour mon âge, ce qui m'amène à ma tenue vestimentaire et là, on s'accroche :).
Je n'avais pas trop de goût et j'étais assez partagée entre le look skater et Kawaii. Je portais des baggy, mais pas des vrais: des jeans droits que j'achetais deux ou trois tailles trop grandes. Je les portais taille basse avec une ceinture à étoile bleue et blanche. Mon préféré était un jean blanc avec de fines lignes bleues à la verticale. Si je portais mon jean taille basse, on n'a jamais vu ma culotte (les Petit Bateau, c'est pas glamour).
J'affectionnais beaucoup les couleurs layette et particulièrement le rose. J'ai porté pendant très longtemps une veste zip à capuche rose bébé. Pour ce qu'il y avait en-dessous c'est pas très compliqué: des T-shirt classiques, principalement à rayures (c'est mon dada).
Des Stan Smith blanches (signe doré) avec un lacet (épais) rouge et un lacet (épais) rose clair. Une perle à chaque début. Un sac Eatspack rouge qui tombe.
Je traînais avec un groupe de copines qui assortissaient aussi bien les couleurs que moi. On était en classe lettres/art donc ça n'avait pas trop d'importance, de toute façon on finissait toujours pleines de peinture ou de craie sur nous. Ma pochette avait l'air toujours plus grande que moi.
On investissait les toilettes pour ne pas avoir froid l'hiver.

Le blog trop cool de Camille: parfoisjemennuie

mardi 27 janvier 2015

Lucie


Bah dis donc il a fallu que je me creuse les méninges… Alors en style vestimentaire c'était pas terrible, je mettais super souvent un pantalon en tissu très fin noir et banc à grands carreaux (tu sais le genre sans forme qui te fait des jambes d'éléphant tellement c'est large...), avec des T-shirt horribles (genre les T-shirt d'homme, qui sont trop larges également).
Les cheveux c'était soit un chignon style danseuse bien calé dans un gros chouchou et bien serré, soit une crinière de lion, entre frisée et crépue.
Ah c'est fou ce que je me mettais en valeur !

lundi 26 janvier 2015

Eva


Alors à 15 ans, j'avais des lunettes rectangulaires et un appareil dentaire, forcément.:)
J'avais déjà mon anneau dans le nez. J'étais une hippie/roots, à fumer du Django ou un truc dans le genre (du tabac à rouler dégueulasse). 
Avec des perles et des atebas dans mes cheveux longs et emmêlés...
J'avais souvent des tuniques, j'en revois une, style indien, blanche. Avec une jupe en portefeuille à rayures multicolores (que tu achètes dans les boutiques indiennes qui sentent le patchouli:) par-dessus mon pantalon, et avec probablement des Vans noires au pieds.
Oh, je me faisais aussi souvent 3 petit points au coin de l’œil (droit, je crois).
Le tout accompagné de l’éternel sac Eastpack bleu turquoise sur lequel j'avais peint
"le Fourreux" dans "La Quête de l'oiseau du temps" de Loisel. :) Et d'un carton a dessin plus grand que moi, évidemment.

dimanche 21 décembre 2014

Nathalie


Alors, à 15 ans, j'étais juste au début de mes années très très fêtardes, j'étais encore relativement studieuse et bonne élève, même si je séchais pas mal les cours, mais plutôt réservée. J'étais toujours prête à rigoler et à faire des conneries, mais j'étais la suiveuse.
Mes cheveux étaient (mal) défrisés, donc très abîmés et je n'arrivais jamais à les coiffer.
Du coup, j'avais toujours un sorte de "cornichon", un chignon serré bizarroïde qui ne ressemblait à rien et des mèches ingérables qui s'échappaient partout.
Côté look, je ne savais pas du tout comment m'habiller et ça m'était plutôt égal, mais je ne commettais pas de gros impairs je crois, j'étais juste très banale: jean, blouson en cuir, chemise à fleurs et pull à torsades assorti (comble de l'élégance, j'y tenais beaucoup! lol)... c'est ce qui me revient ! :-) Mais globalement, rien n'était vraiment à ma taille je crois.
C'est aussi l'année où j'ai arrêté de porter de grandes lunettes en écaille (type Ugly Betty) pour me mettre aux lentilles.
A part ça, j'avais déjà mes taches de rousseur, bien sûr.

mercredi 17 décembre 2014

Alexandre


A 15 ans, je sortais d'un collège difficile dont je ne pouvais encadrer les élèves.
Un peu mal dans ma peau, je suis devenu gothique. Ce qui comprenait: long manteau noir, pantalon noir, T-shirt noir, bague-pique, gants cloutés (home made svp), cheveux longs et
épais alors que je portais des lunettes type Harry Potter (imagine le croisement) ainsi que des baskets noirs standard.
J'avais aussi un sac en bandoulière et des écouteurs vissés 24h/24 à mes oreilles (qui
passaient du The Offspring, très gothique hein ?).
Je voulais me donner un air mauvais mais mon visage avait trop de bonhommie pour ça.
Sans oublier un peu d'acné.
Mes cheveux sont bruns et ma peau blanche (très légèrement mate).

lundi 15 décembre 2014

Raphaëlle / Anaïs / ALice / Lucie


• Raphaëlle : la + grande de la bande.
Elle est basketteuse et sa couleur préférée c’est le orange (écharpe orange, collier orange, Converse orange, sac Eastpack orange..)
Elle a de beaux cheveux châtain foncé, les yeux verts.
Elle n’est pas forcément féminine, ni masculine non plus.
Physique sportif (longue jambes mince et musclées), hanches larges, peau rose.

• Anaïs : la + petite des 4.
À 15 ans, elle a les cheveux très longs, très fins et très lisses blonds / châtains.
Elle met des baggys et des chaussures de skate. Parfois elle a quelques dreads dans les cheveux.
 Style très baba cool skateuse.

• Alice : la + masculine des 4.
Jean + Converses vertes ou baskets de Kill Bill ! Haut noir ou sweatshirt noir. Pas un gramme de peau visible. Cheveux très bruns et bouclés (même si à cette époque, j’assumais pas trop donc j’essayais de les raidir), mi-longs, peau blanche.
Sac en bandoulière, noir, kaki ou camel. Yeux marrons. Sourcils épais.
Physique mi-mince, mi-ronde.

• Lucie : la + féminine des 4, même si à 15 ans ce n’était pas non plus évident.
Un style assez particulier et original, c’est l’intellectuelle de la bande. Cheveux châtains, ondulés, mi-longs, lunettes carré et marron. Bottines. Plutôt sac à main de femme.
Pantalon et T-shirt. Peau mate, nez imposant, yeux marrons, pas mal de grains de beauté sur le visage. Physique mince

lundi 10 novembre 2014

Caro


A 15-16 ans, j'étais plutôt du genre jean jean (bleu quoi…), pull Benetton souvent gris ou bleu marine et très souvent col roulé (montagne oblige !!!), en tirant sur les manches pour qu'elles recouvrent bien mes mains, un blouson de cuir marron et des bottes style motard marron vieilli.
Pour les cheveux, c'était une espèce de carré un peu plongeant jamais vraiment coiffé…
Sinon, pas de sac à main, je détestais ça !!!

mercredi 29 octobre 2014

Aurélie


Alors je ne me souviens pas bien mais je dirais comme ça, à brûle-pourpoint : jean bleu replié en bas, Creeks montantes, sweat-shirt un peu coloré avec des trucs écrits dessus (tout ce que j'aime pas aujourd'hui), queue de cheval, et sac US noir ou kaki.

lundi 27 octobre 2014

Eléa


J'étais déjà très grande de taille et mince, je me trouvais trop mince, sans formes, je mettais des sweats larges pour cacher la poitrine que je n'avais pas... Je me souviens d'un sweat qui était rose/violet que je mettais souvent, il était à ma sœur, sinon jean et baskets fines,
parce que oui je complexais aussi de mes grands pieds... ahaha.
Mes cheveux étaient châtain très clair, presque blonds, je les attachais en chignon haut ou tresse haute et pas encore de maquillage pour moi à ce moment-là, j'étais plutôt garçon manqué.

vendredi 24 octobre 2014

jeudi 23 octobre 2014

Julie


Quand j'avais 15 ans, je me prenais pour une sorte de hippie! Et oui...
Je me souviens que j'achetais mes pantalons aux Puces de Clignancourt et j'ai le souvenir d'un pantalon pattes d'eph (mais alors TRÈS pattes d'eph!) bleu marine/gris, en velours côtelé, usé jusqu'à la moelle (acheté pré-troué à l'entre-jambe quoi), que je portais avec des Doc Martens (pas les coquées hein!) noires et de grands gilets en grosse maille.
Attention détail qui tue: sur les lacets d'une de mes Doc, j'avais mis une perle en terre cuite avec un dessin de feuille de cannabis! Rebelle...
J'avais souvent des sacs en tissu indien, là... avec des broderies dégueu et des petits miroirs,
tu vois? Le tout porté assez large parce que bon sinon on aurait vu mon corps alors...
Et pour les cheveux: bah très longs, très blonds, raie au milieu, portés détachés et pas mal bouclés sur les longueurs (révélation de mon secret capillaire de l'époque: tous les matins j'aspergeais d'eau les longueurs pour quelles bouclent, sans quoi je ne pouvais évidemment pas sortir de chez moi, même pour aller acheter du pain).

vendredi 17 octobre 2014

Marie


À 15 ans, j'avais les cheveux châtains foncés que j'essayais tant bien que mal de lisser
(un échec qui me donnait une coupe un peu folle), des lunettes rectangulaires roses
et des taches de rousseur sur les joues qui commençaient tout juste à disparaître, laissant apparaître ma peau encore plus pâle qu'elle ne l'était déjà.
Au pied, une paire de Converse. Je ne mettais que des jeans et j'étais fan de ces pulls bizarres et bigarrés dont la fermeture était en fait double (une qui partait du haut et une qui partait du bas), positionnée d'un côté du pull.
Mon sac Eastpak bordeaux porté sur une épaule seulement semblait énorme par rapport
à ma corpulence très mince et mon air fragile. J'étais par contre très fière de mon nouveau sourire bien droit, fraîchement libéré de son appareil dentaire!

dimanche 12 octobre 2014

Michael


Cheveux blonds péroxydés en pétard, un peu comme Sid Vicious. T-shirt drôle à message
(par ex: "I like the Pope, the Pope smokes dope"). Jean slim porté taille basse, avec une petite chaîne accrochée à la ceinture. Converse blanches. Collier à boules en bois. Buvait des bières. Guitare électrique Gibson AC/DC noire, avec une plaque en nacre.

mercredi 8 octobre 2014

Vincent


Casquette. Crâne rasé. Boucle d'oreille à gauche. Chemise trop large du grand frère et veste Adidas ajustée. Baskets Patrick Ewing 33, vertes. Jean baggy.

mardi 7 octobre 2014

Galerie (de portraits)

Envie de vous voir tous à 15 ans ?
Rendez-vous ici :

http://3615reversible.tumblr.com/

dimanche 5 octobre 2014

Miette


Cheveux courts à la Demi Moore dans Ghost. Lunettes rondes à monture de couleur.
Appareil dentaire. Pull en tricot torsadé vert d'eau qui tirait sur le gris, tout détendu (je tirais dessus). Pantalon Cimarron marron. Nike Air Huarache ou bottines en cuir marron.

samedi 4 octobre 2014

Pauline


A 15 ans, je suis passée par 2 styles différents (on se cherche hein !) mais j'ai choisi celui
que j'ai gardé pendant 2 ans environ, un look un peu "hippie".
Dans les cheveux, des pinces à cheveux fleurs, une petite tresse en laine colorée,
les cheveux mi-longs châtains un peu bouclés.
Je mettais souvent une robe à fines bretelles avec quelques volants et un pantalon large
en dessous (souvent beige ou kaki) et les fameuses Converse (bleues).
Je portais beaucoup de sautoirs et j'avais plein de bracelets à chaque bras.
Comme j'avais l'option arts plastiques au lycée, j'avais aussi très souvent une grande
pochette à dessin sous le bras… la pseudo-artiste quoi !

mardi 30 septembre 2014

Florie-Anne & Thibaut


A 15 ans… On est en 2001, on vient de se mettre ensemble à la rentrée scolaire,
on rentre en Première.
Je portais un carré long, très simple, tout droit, sans frange, avec des mèches rouges
(pas auburn, pas bordeaux… Non, non, rouges, rouges !)
A mes pieds, de sublimes Buffalo, ces baskets compensées qui ont fait fureur dans les années 2000, noires avec des pointes blanches. En guise de pantalon, j'arborais un sublimissime
jean noir légèrement pailleté dans lequel j'avais fait des trous, pour y insérer des épingles
à nourrices et du fil rouge-jaune-vert. En haut, j'adorais porter mon T-shirt asymétrique (une seule manche) rouge avec des signes chinois noirs (de chez Jennyfer bien sûr!).
Mon sac, c'était une besace kaki de l'armée avec des pin's dessus.
Je portais bien sûr énormément de bijoux, notamment un collier dont le lien était en caoutchouc avec un pendentif Yin et Yang et une bague avec un signe chinois.
Voilà, le top du classe !!!

A 15 ans, Thibaut était blond foncé, portait des pics sur la tête, tous alignés et très droits (THE tendance de l'époque !!!).
Il mettait des pulls à capuches très larges ! Je me souviens notamment d'un pull bleu-gris,
en coton chiné, avec le logo DDP et un écusson sur la droite. Avec ça, il portait des baggys très larges. Son préféré était un baggy motif camouflage de l'armée (dans les tons vert-kaki). Aux pieds, des énormes Vans blanches à bandes rouges. Il ne se séparait jamais de son sac
à dos Eastpack kaki (qu'il a toujours d'ailleurs…).
Il qualifie nos looks de l'époque de la manière suivante: "un skateur sans skate et sa Pépette fausse-gothique."
On écoutait du rock, je fumais mes premières "Royale Menthol" légères et lui ses "Lucky Strike" et on buvait des DBK (diabolo banane kiwi) au bar de notre ville "Le Perroquet Bleu', dans lequel on allait après les cours le vendredi.


mardi 23 septembre 2014

Marie


Je m'appelle Marie. Je suis petite, à 15 ans j'avais la peau pâle, les cheveux châtain clair coupés très courts, on me prenait parfois pour un garçon. J'avais des lunettes rectangulaires rouges, des joues encore rondes. Je portais comme beaucoup des sweats à capuche, dont un sweat Puma rouge avec des pièces grises aux coudes. Je portais aussi des bottines orthopédiques bleues marines qui maintenaient ma cheville en place et que je m'empressais
de cacher sous des jeans sombres un peu pattes d'eph (bleu marine, souvent).
J'aimais porter des pendentifs fantaisie dont un pendentif rond, brun, incrusté de fausses pierres précieuses rouges au bout d'une cordelette noire.
J'avais aussi un bracelet en argent à grandes mailles ovales au poignet.
Du fait d'un handicap, je me déplaçais avec une canne anglaise bleue (ou un fauteuil roulant noir et vert selon le cas). J'adorais lire et écrire, j'étais fan de Harry Potter et de tout ce qui touchait à la Chine ou au Tibet.

lundi 22 septembre 2014

Amélie


Quand j'avais 15 ans, je complexais énormément sur mon physique et je cachais ça avec
un immense baggy en jean. Pour aller avec, le traditionnel Eastpack couleur prune avec pattes de chat dessinées au blanco sur les bretelles… Sans commentaire.
J'ai naturellement les cheveux bruns tirant sur le noir et bouclés mais je me les lissais méthodiquement à chaque lavage. J'ai fait pas mal de colorations en seconde et la plupart du temps, mes cheveux finissaient par devenir roux-issu-du-violet-qui-dégorge…
Vers la fin, j'avais des cheveux dégradés du brun vers le roux en partant de la racine,
je trouvais ça trop "hype" !
J'avais toujours des grosses Vans aux pieds, roses et noires, et un keffieh bleu canard que j'enlevais jamais. En haut, j'avais globalement toutes sortes de T-shirts, mais rien de particulier. Les ongles généralement peints en bleu électrique.
Pour le reste, je me souviens que j'étais plutôt menue jusqu'en Première où j'ai un peu pris
du poids et à 15 ans, je complexais énormément sur mes seins, qui étaient beaucoup trop gros par rapport à ma corpulence.
En regardant les photos avec le recul, ils étaient gros c'est vrai, mais ce n'était pas non plus difforme et ça attirait plein de garçons! On se fait une montagne de tout à cet âge !
Pas d'appareil dentaire, pas de frange, rien d'autre à signaler.

vendredi 19 septembre 2014

Olivier


A vrai dire, je dois fouiller profondément à l’intérieur de ma mémoire pour me souvenir de quoi j’avais l’air à quinze ans, peut-être parce que les années lycée ont compris de jolis moments de mélancolie, bien cachés du regard des autres.
J’étais un garçon plutôt réservé, mais pas solitaire, et malgré tout – ce qui peut paraître surprenant - toujours de bonne humeur et prêt à rire, et assez bien intégré pour avoir l’air
le plus normal possible. Il faut croire que j’étais plutôt de bonne compagnie puisque j'avais mes amis fidèles pour des cinés, nuits vidéos, balades parisiennes.
J'appréciais particulièrement la compagnie des filles, sans avoir le courage de les approcher. Je cachais ma timidité maladive vis-à-vis des créatures du sexe opposé par une capacité (déjà) à parler et reparler de cinéma, ce qui pouvait parfois me faire prendre pour l’intello de service. Et pendant ce temps les copains me piquaient des amours à qui je n’osais avouer ma flamme. J’ai su pourtant, vingt ans après, que je les avais intéressées.
Mon choix d’habit commençait à s’étoffer et à s’éloigner des choix de ma mère.
Jean et blouson en jean bleu clair. Tennis. Look post Tann’s. Un look totalement incertain avec une coupe de cheveux, tout aussi peu élaborée.
Je n’osais pas trop sourire en ouvrant la bouche (je ne me souviens plus si j’avais encore un appareil dentaire à l’époque) et n’avais pas encore de lunettes.
Je traînais avec un copain beaucoup plus dragueur que moi à qui il suffisait de claquer des doigts pour emballer et au lieu de l’imiter, je le regardais faire.
J’ai quand même changé. Un peu.

jeudi 18 septembre 2014

Marie


À quinze ans… j'étais rousse-rouge grâce au henné, cheveux aux épaules et droits comme
des baguettes. Je me coiffais souvent avec des chignons nattés sur le devant.
J'arborais fièrement mes T-shirts à messages, celui qui m'a le plus marqué était rouge,
col danseuse avec une inscription "punk attitude" sur la poitrine style typographie gothique.
Pour compléter la tenue, mes jeans patte d'eph délavés auxquels j'ajoutais quelques épingles parce que c'était cool.
Un sac à dos Eastpak jaune fluo que j'avais soigneusement customisé avec des patchs, boutons, fleurs en feutrine…
Je ne jurais également que par mes Buffalo beiges aux pieds ou mes Air Max en jean
(si si, ça a existé^^).

mardi 16 septembre 2014

Laura


Les yeux bleu turquoise et les cheveux ondulés blond foncé aux reflets dorés arrivant aux épaules, peau pâle et pas très grande, à 15 ans je m'habillais la plupart du temps en jean slim avec des Dr Martens noires.
Plutôt d'humeur à lire ou à écouter de la musique sur fond de Muse, Coldplay, Radiohead et U2, je passais mon temps avec mes deux meilleures amies. Si je ne lisais pas ou n'écoutais pas de la musique c'est que j'étais à mon entraînement de piscine.
J'étais – et suis encore – super joyeuse, toujours prête à faire une connerie.
Ah oui bien sûr, un T-shirt manches 3/4, col rond avec trois boutons devant, plutôt bleu-vert pour la couleur.

jeudi 11 septembre 2014

Elise


À 15 ans j'étais petite et boulotte voire franchement grosse, j'avais rasé mes cheveux, mes sourcils et coupé mes cils (mais derrière mes grosses lunettes rondes les cils ça ne se voyait pas trop). Mon jean fétiche était de coupe droite et de couleur jaune poussin, je le portais avec des fausses Docs à fleurs et un pull en mohair vert d'eau trop large et trop long avec des manches bien longues pour cacher mes poignets scarifiés.
Je passais mon temps à lire ou à dormir et je puais le mal-être à 3 km.
15 ans après je vais très bien merci :-)
PS: j'avais oublié, je suis caucasienne, yeux noisettes et cheveux châtain foncé (enfin ma couleur de cheveux est moyen utile pour le coup^^).

jeudi 4 septembre 2014

Marine


Alors voilà, quand je me revois à 15 ans, je pense à ma photo de classe de 3e.
J'étais la blonde aux yeux bleus, les cheveux assez longs, formée un peu plus tôt que les autres, pas moche, pas jolie non plus.
Sur cette photo j'avais mon pull bordeaux de sport, en XL alors que je faisais du S (je sais pas d'où je sortais l'idée de porter un truc 10 fois trop grand pour moi mais ça devait être à la mode, alors..). En bas, j'avais un baggy beige moulant et mes Air Max beige et bordeaux que j'adorais. Je crois que je me trouvais cool.
Dans le même genre, j'ai eu des Nike Shox noires et roses que je portais toujours avec un pantalon noir moulant pattes d'éléphant (bah ouais, la base quoi) et un pull rose fushia à maille de Cache-Cache ; avec mon sac Eastpak rose clair. La période où on veut faire comme les autres et être à la mode, les baskets de marque, y a que ça que j'avais pu négocier avec ma mère.  J'avais des bagues dont une au pouce, je sais pas pourquoi ça non plus. Je crois que c'était aussi cette époque où j'avais fait plein de bracelets élastiques en perle que j'accordais tous les jours avec ma tenue.
Ah si les boucles d'oreilles, parlons-en quand même : des anneaux, gigantesques,
"des perchoirs à oiseau" disait ma grand-mère.

lundi 1 septembre 2014

Margaux


En ce qui me concerne il y a deux alternatives parce qu'au début de mes 15 ans, je m'habillais on ne peut plus girly et à la fin, plus rock'n'roll (des suites de l'influence d'un beau guitariste qui avait fait chavirer mon cœur, haha). Mes amis se souviennent très bien de ce changement brutal de style du jour au lendemain, sans transition.
En girly, j'étais habillée en rose de la tête aux pieds, je me souviens notamment d'une tenue qui impliquait des Converse roses, des bas en coton rayés rose et orange, montant jusqu'aux genoux, d'une mini-jupe en jean blanche, d'un T-shirt manches longues orange avec par-dessus un débardeur rose à fines brides. Puis j'enchaînais les bracelets roses. Coté coiffure, c'était queue de cheval haute ou deux couettes! (ouais la totale)
En "rock'n'roll" c'était Converse brunes, jean, pull en laine gris et brun à tirette allant jusque mi-cuisses (ou bas des fesses) et à capuche, collier à boules noires rayées blanches, bracelets assortis, mitaines noires et cheveux blonds crollés (façon Peyton Sawyer dans les Frères Scott) jusqu'aux épaules!

dimanche 31 août 2014

Sarah


Je me lance : à 15 ans j'étais déjà très grande, j'avais des longs cheveux bouclés brun foncé, j'avais une frange que je lissais tous les matins, le contraste était saisissant avec ma masse de cheveux bouclés.
Je portais des pantalons slim avec une paire de ballerines souvent noires, des tops larges de couleur sombre, j'avais une période ou je ne lâchais plus mon gilet avec plein d'étoiles dessus.
Je me maquillais – très mal: je mettais toujours du fard à paupières marron à paillettes pas très joli en y repensant, du mascara noir et toujours du crayon noir.
J'ai la peau médium légèrement mate et des fossettes.

vendredi 29 août 2014

Mélissande / Sundy / Nadia


* Mélissande
Lorsque j'avais 15 ans, j'étais un vrai garçon manqué, pas forcément à l'aise avec mon corps, pas sûre de moi et pas du tout féminine…
Coupe au bol, Converse bleues ou Kickers rouges, jean, T-shirt large et grand blouson en jean. Je portais un Triskel argenté en pendentif, souvenir de vacances en Bretagne. Souvent perdue dans mes pensées, j'étais quand même une rigolote, j'ai toujours adoré faire rire…

* Sundy
Sundy était une fille indépendante et cool: elle était venue dans notre lycée pour l'option audiovisuelle et au lieu de choisir l'option Internat comme d'autres venant de loin, elle avait un appart où l'on se retrouvait pour faire la fête. Elle portait des lunettes rondes, des cheveux très longs en chignon lâche, un T-shirt ou un pull près du corps, toujours un jean et des Converse noires aux pieds.


* Nadia
Nadia était (déjà) une fille originale, hors du commun, avec un look bien à elle: souvent en noir, avec un short court sur des collants noirs opaques et ses éternelles bottines Dr Martens. Elle portait ses cheveux frisés au carré, détachés. Il était rare qu'elle n'ait pas le sourire, qu'elle ne danse ou ne chante pas.

mardi 19 août 2014

Mouna


Alors moi à 15 ans, j'étais "gothique-rockeuse". Les couleurs prédominantes étaient le noir,
le blanc et le gris et je portais beaucoup de hauts à rayures. Tous mes pantalons étaient noirs!
J'ai la peau blanche, quelques taches de rousseur sur les joues, les yeux marrons et les cheveux châtain clair bouclés et toujours en queue de cheval.
Ah oui, j'étais un peu bouboule aussi. :)